Le Poêle à bois, chauffage le plus économique

Publié le 25/11/2016

  • Le Poêle à bois, chauffage le plus économique
  • Le Poêle à bois, chauffage le plus économique
  • Le Poêle à bois, chauffage le plus économique
  • Le Poêle à bois, chauffage le plus économique
À buche ou à granulé, en fonte, ou en acier. Tous les prix existent, de 500 à 10 000 euros. Mais le poêle à bois est-il vraiment plus économique pour se chauffer? Jusqu'à présent cette maison n'était chauffée qu'avec du fioul. Facture totale : 2200 euros par an. Avec ce poêle la propriétaire espère faire d'importantes économies : "Je pourrais faire de 20 à 30% d'économies". Soit 600 euros par an. De quoi amortir l'installation en 7 ans.Le chauffage au bois reste la solution la moins chère du marché. En un an, une maison de 100 m2 consomme 10 000 kw de chauffage. Pour des radiateurs électriques : 1500 euros par an. Pour du gaz 740 euros. Le bois reste meilleur marché avec 430 euros par an. 

Toujours plus performant et efficace

Cette usine en Alsace fabrique 30 000 poëles par an. Depuis quelques années les appareils ont considérablement évolué. Le secret de ces poêles nouvelle génération, c'est la précision dans la construction. L'acier est découpé avec un laser au millimètre près. Soigneusement soudé et poncé, car tout doit être étanche. Avec ses appareils, la France est le premier marché d'Europe. 

 

À buche ou à granulé, en fonte, ou en acier. Tous les prix existent, de 500 à 10 000 euros. Mais le poêle à bois est-il vraiment plus économique pour se chauffer? Jusqu'à présent cette maison n'était chauffée qu'avec du fioul. Facture totale : 2200 euros par an. Avec ce poêle la propriétaire espère faire d'importantes économies : "Je pourrais faire de 20 à 30% d'économies". Soit 600 euros par an. De quoi amortir l'installation en 7 ans.Le chauffage au bois reste la solution la moins chère du marché. En un an, une maison de 100 m2 consomme 10 000 kw de chauffage. Pour des radiateurs électriques : 1500 euros par an. Pour du gaz 740 euros. Le bois reste meilleur marché avec 430 euros par an. 

Toujours plus performant et efficace

Cette usine en Alsace fabrique 30 000 poëles par an. Depuis quelques années les appareils ont considérablement évolué. Le secret de ces poêles nouvelle génération, c'est la précision dans la construction. L'acier est découpé avec un laser au millimètre près. Soigneusement soudé et poncé, car tout doit être étanche. Avec ses appareils, la France est le premier marché d'Europe.